(1936 – )

Margaret Hamilton

Margaret Hamilton s’est très tôt intéressée à l’informatique et aux mathématiques. Après ses études elle devient programmeuse au sein de plusieurs laboratoires, ce qui la conduit finalement à travailler avec la NASA pour le projet Apollo visant à envoyer des hommes sur la Lune. C’est Margaret Hamilton qui était en charge de la conception de tous les logiciels embarqués dans la fusée, elle en écrira d’ailleurs la majorité du code (sur la photo ci-dessous on la voit poser à coté de l’ensemble du code écrit pour la mission).

Margaret Hamilton a révolutionné l’ingénierie logicielle et la conception de programmes complexes. En effet il est extrêmement difficile de construire des logiciels constitués de plusieurs parties imbriquées, ce qui est le cas des fusées lunaires (le radar, les communications, la gestion des informations fournies par les capteurs, etc. fonctionnent tous en même temps). De plus tous les logiciels comportent forcément quelques bugs non détectés qui peuvent potentiellement poser des problèmes graves s’ils se déclenchent. Margaret Hamilton a pour cela inventé de nouvelles méthodes permettant de limiter la gravité des défaillances informatiques, en laissant la possibilité soit pour les humains de reprendre le contrôle, soit pour l’ordinateur de détecter et d’abandonner uniquement les procédures défectueuses. Ces innovations ont d’ailleurs permis de sauver la mission lorsque le radar du module lunaire a saturé la mémoire de l’ordinateur de bord.

Ainsi sans les nouvelles techniques de conception logicielle introduites par Margaret Hamilton, Neil Armstrong n’aurait sans doute pas pu poser le pied sur la lune le 20 juillet 1969. Et les programmes complexes comporteraient trop de failles pour être utilisables en pratiques.


Fatal error: Uncaught Error: [] operator not supported for strings in /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/template-parts/content-single.php:193 Stack trace: #0 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template.php(690): require() #1 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template.php(647): load_template('/home/henrystc/...', false) #2 /home/henrystc/public_html/wp-includes/general-template.php(155): locate_template(Array, true, false) #3 /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/single.php(29): get_template_part('template-parts/...', 'single') #4 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template-loader.php(74): include('/home/henrystc/...') #5 /home/henrystc/public_html/wp-blog-header.php(19): require_once('/home/henrystc/...') #6 /home/henrystc/public_html/index.php(17): require('/home/henrystc/...') #7 {main} thrown in /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/template-parts/content-single.php on line 193