Actualités Business et Technologie

Brevets : BlackBerry attaque Facebook, WhatsApp et Instagram

Brevets : BlackBerry attaque Facebook, WhatsApp et Instagram

par Guillaume Périssat, le 07 mars 2018 14:43 Description: Article Rating

L’entreprise canadienne porte plainte contre Facebook, WhatsApp et Instagram, les accusant d’avoir violé plusieurs de ses brevets relatifs aux technologies derrière les messageries mobiles.

Blackberry a peut-être perdu de sa superbe, il n’en reste pas moins un des pionniers de la mobilité, en atteste sa très fournie propriété intellectuelle. Qu’il défend âprement : le Canadien s’attaque en effet à un gros morceau puisqu’il attaque Facebook, WhatsApp et Instagram devant le tribunal de Los Angeles pour de multiples violations de brevets.

Les brevets en question concernent de nombreux pans des technologies utilisées dans les services de messagerie. « Les accusés ont développé des applications de messagerie mobile qui emploient les technologies de BlackBerry, en utilisant ses fonctionnalités innovantes » notamment sur les interfaces, la sécurité ou encore l’économie de batterie. Est par exemple concernée la notification d’un message non lu sur une icône ou encore l’affichage de multiples messages dans une seule fenêtre.

Dans sa plainte, BlackBerry ne mentionne pas le montant des dommages et intérêts qu’il réclame, somme qui devrait être d’autant plus importante que les trois services visés, Facebook, Instagram et WhatsApp compte respectivement 2 milliards, 800 millions et 1,5 milliard d’utilisateurs mensuels actifs.

Patent troll

Réaction de Facebook : « la plainte de BlackBerry reflète malheureusement l’état actuel de son activité de messagerie. Ayant abandonné ses efforts pour innover, BlackBerry cherche maintenant à taxer l’innovation des autres. Nous avons l’intention de nous battre ». A bon entendeur !

BlackBerry détient un portefeuille de quelque 40 000 brevets et compte bien capitaliser sur cet actif. L’entreprise canadienne a ainsi attaqué Nokia en justice en 2017 sur la violation de sa propriété intellectuelle relative aux technologies cellulaires. L’an dernier encore il est parvenu à un accord à l’amiable avec Qualcomm, ce dernier versant la modique somme de 940 millions de dollars pour s’épargner un procès.

 

  1. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s

    1. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s

      1. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s

  2. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since..


Fatal error: Uncaught Error: [] operator not supported for strings in /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/template-parts/content-single.php:193 Stack trace: #0 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template.php(690): require() #1 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template.php(647): load_template('/home/henrystc/...', false) #2 /home/henrystc/public_html/wp-includes/general-template.php(155): locate_template(Array, true, false) #3 /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/single.php(29): get_template_part('template-parts/...', 'single') #4 /home/henrystc/public_html/wp-includes/template-loader.php(74): include('/home/henrystc/...') #5 /home/henrystc/public_html/wp-blog-header.php(19): require_once('/home/henrystc/...') #6 /home/henrystc/public_html/index.php(17): require('/home/henrystc/...') #7 {main} thrown in /home/henrystc/public_html/wp-content/themes/glowmag-plus/template-parts/content-single.php on line 193